Skip to content

joyeux noel

janvier 26, 2013

Bonjour à tou-te-s,

Peu avant Noël nous avons reçu ce joli mail revigorant, accompagné du lien vers une vidéo :

 » Chers Messieurs L.Prentout, P.Remy, P-L.Jacob et A.Colrat,

Une nuit, il y a peu, nous avons pu observer un curieux phénomène dont j’aimerais vous faire part. Vers Saint-Martin d’Aubigny, une guirlande de petites lucioles, et plusieurs paires de mains gantées se sont activées joyeusement dans notre riante campagne. Les scies à métaux rugissaient pendant que les clés à molette chantaient dans le calme nocturne de notre contrée que le bourdonnement de votre nouvelle THT ne perturbe pas encore.
Malgré toutes les précautions que vous avez prises, il semblerait que les services qui se donnaient l’air d’être très occupés il y a peu, à
surveiller nos maisons, à contrôler nos voitures, et toutes ces charmantes activités dont vous détenez le secret ; n’ont même pas pu profiter de ce spectacle féérique et encore moins y mettre fin.
Je vous assure chers Messieurs, que j’avais bien mes lunettes et que je marchais droit. C’est d’ailleurs le lendemain que j’ai pu m’assurer scie114-1que je n’avais pas rêver. Des grandes barres métalliques avaient pris des courbures élégantes, et les prairies étaient parsemées de boulons, comme si le chariot du père Noël s’étaient écrasé sur vos grandes tours de fer. Car j’imagine qu’il s’agit bien de cadeaux, certes un peu en avance, vous étant destinés par ces petites mains qui s’affairent à ne pas vous laisser sévir. Et il semble bien, que ces mêmes petites lucioles sont passées maître dans l’art de vous faire ces présents.
Vous conviendrez, chers messieurs, en admirant ce spectacle, que votre grande oeuvre gagnerait en charme si tous les pylônes de la Cotentin-Maine se mettaient à ressembler à celui-ci. En espèrant que l’argent public ne servira pas à rectifier un tel travail, et que de Flamanville à Beaulion-sur-Oudon, on puisse encore bénéficier du spectacle des barres qui crissent et du ballet des lucioles voletant autour de vos 420 « Tours Eiffel ».

Scielutations sincères !

Un admirateur des artistes en devenir. »

Le lien nous a conduit vers une vidéo titrée ‘Noël avant l’heure’ permettant de visualiser ce que ce témoin décrit :
http://vimeo.com/56590040

Après l'action de solidarité dans l'est dont il est question ici :http://antitht.noblogs.org/647, nous avons reçu un autre récit, pour le
moins poétique de déboulonnages en Bretagne. Korrigans et lucioles, même combat ?

En hiver, les pylônes perdent leurs boulons !

Déboulonnons, déboulonnons,
En revenant de la ZAD
De Vannes à REdon *

Un petit boulon par ci
Qui a la clef de 46 ?
Et si on en prenait plus par là ?
Et pourquoi pas vingt-trois ?

Mais que faire de notre récolte ?
C'est que ça ne pousse pas guère.
Il seront bien gardé à la cohorte
Celle qui stationne pas loin de Guer.

Nous avons été atteint en plein coeur par l'appel de nos amis du Chefresne
et d'ailleurs. Pas question d'abandonner ces pylônes à leurs basses
oeuvres. Alors déboulonnons, scions, sabotons ces symboles d'un monde dont nous ne voulons pas.

Des bouleaux n'heureux.

* Bon ben en fait, c'était de Redon à Vannes mais ça rime moins bien.
** Appel sur http://antitht.noblogs.org/618

RTE DEGAGE !

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :